samedi 25 juin 2016

Le Paris-Brest sans bouger de chez soi

Humour pourri quand tu nous tiens... Passons...

Comme vous vous en doutiez, je n'ai pas fait mon praliné pour rien, j'avais une idée derrière la tête, faire un Paris-Brest. J'ai hésité pour l'aspect esthétique de celui-ci, soit je faisais une version classique, soit je reprenais l'idée de Philippe Conticini en réalisant une couronne de choux avec du craquelin. J'ai fait ma fainéante et j'ai réalisé la version classique (ben oui pas de craquelin à faire en plus).

Pour la recette, j'ai suivi celle de "l'Encyclopédie des desserts" aux éditions Flammarion. Il faut commencer par faire la pâte à choux puis la crème mousseline praliné.


Pâte à choux :

Ingrédients :

_ 250 gr d'eau
_ 5 gr de sel
_ 5 gr de sucre
_ 100 gr de beurre
_ 150 gr de farine
_ 4 oeufs
_ 1 oeuf pour la dorure
_ 30 gr de sucre glace
_ 30 gr d'amandes effilées

Préparation :

Porter à ébullition l'eau, le sel, le sucre et le beurre. Ajouter la farine d'un coup et bien mélanger. Faire dessécher à feu doux jusqu'à former une boule qui se décolle bien des parois. Retirer du feux et ajouter les œufs un à un en mélangeant entre chaque jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse formant un bec d'oiseau lorsque vous ressortez la cuillère.
Mettre la pâte dans une poche à douille munie d'une douille ronde d'1cm de diamètre. Tracer sur l'envers d'une feuille de papier cuisson, un cercle de 20cm de diamètre. En suivant le dessin, dresser 2 boudins de pâte accolés. Dresser un 3e boudin au-dessus et au centre des deux premiers. Dorer le tout au pinceau avec du jaune d’œuf délayé dans un peu de lait et mettre au four préchauffé à 190°C pendant 40min. Au bout de 20min, entrouvrir légèrement pour éliminer l'humidité. Une fois la cuisson terminée, laisser refroidir sur une grille.


Crème mousseline au praliné :

Ingrédients :

_ 250 gr de lait
_ 100 gr de sucre
_ 1/2 gousse de vanille
_ 40 gr de jaunes d’œufs
_ 35 gr de farine
_ 130 gr de beurre
_ 80 gr de praliné

Préparation :

Faire bouillir le lait avec 50 gr de sucre et la vanille fendue. Dans un saladier, faire blanchir les jaunes d’œufs et le sucre restant. Ajouter la farine et mélanger. Verser petit à petit le lait chaud sur la préparation en mélangeant et remettre le tout à chauffer, tout en remuant,



jusqu'à obtenir la texture d'une crème pâtissière. Retirer du feu et ajouter 65 gr de beurre en petit morceaux. Bien mélanger et placer la crème au frais en filmant au contact.
Pendant ce temps, travailler le beurre en pommade dans un saladier. Ajouter alors la crème refroidie (25°C environ) et bien mélanger. Placer le tout au frais.


Montage : 

Découper le tiers supérieur de la couronne avec un couteau à scie et saupoudrer de sucre glace. Garnir l'autre partie de la couronne avec la crème mousseline au praliné en utilisant une douille cannelée et déposer le couvercle.




Et maintenant, à vos couverts et à l'attaque !!!!!!!!!!








jeudi 28 avril 2016

Le praliné, c'est moi qui l'ai fait !

Je ne suis pas une grande amatrice du praliné, en raison des noisettes, mais je me suis dit que peut être en le faisant moi même, ça me plairait plus. En plus, j'avais envie de tester le Paris-Brest. C'était donc le moment de me lancer dans l'expérience.

J'ai farfouillé dans plusieurs livres de recette, sur plusieurs blog et j'ai fini par réaliser le praliné de Chef Nini. Je ne savais pas qu'il fallait si peu d'ingrédients et que la réalisation était si simple sinon j'aurai tenté plus tôt.

C'est parti pour la recette. J'ai doublé les doses en me disant que je trouverai d'autres occasions de l'utiliser. En plus on peut le garder quelques mois au frais ;).


Ingrédients :

_ 300 gr de sucre en poudre
_ 150 gr d'amandes
_ 150 gr de noisettes

Préparation :

Easy ! On met tout ça dans un poêle à feu moyen et on tourne régulièrement avec une spatule jusqu'à ce que le sucre fonde en caramel et recouvre les fruits secs. Une fois le résultat obtenu, on verse le tout sur un tapis en silicone ou sur du papier cuisson, on étale et on attend que ça refroidisse. 

Quand le tout a refroidi, on sort notre robot, on installe la lame et on concasse notre préparation en petits morceaux pour les mettre dans la cuve et c'est parti pour broyer tout ça en poudre. 

Pour que ça soit bien homogène, il faut arrêter de temps et temps et remuer à la spatule.

La poudre obtenue est le pralin. Quand on continue à broyer, on obtient une pâte, le praliné ! Si jamais la pâte ne se forme pas, en ajoutant un peu d'huile (de noisette par exemple) ça va prendre.

Maintenant, il n'y a plus cas l'utiliser dans des pâtisseries ou si vous êtes trop gourmands, le manger à la cuillère (ça passe bien, j'ai testé hihi).


Le praliné que j'ai obtenu est assez grumeleux car mon robot n'est pas un de compèt' et je n'ai pas une double lame en métal mais une en métal et l'autre partie en plastique... Ça reste tout de même bon, ça craque juste un peu sous la dent mais je trouve ça plutôt sympa.







lundi 18 avril 2016

L'organiseur de change

Quand on attend un bébé et qu'on n'a pas la place dans sa salle de bain de mettre une petite armoire avec tout le nécessaire  pour changer et baigner bébé, on fait appel à ses petites mains et on créée un organiseur de change. De quoi elle parle la madame ?!? C'est très simple, c'est un panneau mural avec pleins de poches pour avoir sous la main tout ce dont vous avez besoin quand vous vous occupez de votre bambin. Libre à vous de l'accrocher directement au mur ou comme moi, à un porte serviette.

J'ai trouvé cette idée sur pinterest, c'est exactement ce dont j'avais besoin. Je me suis inspirée de celui-ci mais avec les bonnes mesures pour le matériel que je comptais utiliser.

Voilà le schéma de l'organiseur que j'ai réalisé, avec les mesures correspondant à ce que je voulais. 


J'ai réalisé des poches à soufflet en suivant ce tutoriel. J'ai également mis des poches avec la partie supérieure élastique (poches représentées avec le haut en dents de scie), des poches plates et des poches rectangulaires. Pour les faire, j'ai suivi les explications de "Je t'aime mon loup".

Mon tissu étant un peu fin, j'ai doublé le "panneau" et les poches rectangulaires. J'ai utilisé des chutes de tissus pour réaliser les différentes poches, toujours dans les tons jaunes et gris (code couleur pour toutes les affaires de bébé).

Pour voir tout ça en détail, voilà des photo du résultat final : 










Si vous avez besoin de plus d'informations sur la réalisation, n'hésitez pas à laisser des commentaires. Bonne couture !

samedi 12 mars 2016

Récupération de pull pour une robe 9 mois

J'avais en ma possession un joli pull en cachemire que mon chat a gentiment grignoté au niveau des manches. Malheureusement, les manches trouées n'ont jamais été à la mode. Heureusement, je l'avais gardé dans un coin et il a fini par atterrir dans la pile des vêtements à utiliser pour la couture. Une amie l'a vu et m'a demandée si je pouvais faire une petite robe pour sa fille. N'étant pas une grande couturière, je lui ai dit que j'allais essayer.

Pour m’entraîner à gérer toutes les situations, j'ai eu le droit à plusieurs contraintes :
        _ Le pull était décoré de fil argenté au niveau du col, du bas et des manches mais avait également des boutons au niveau du col. Evidemment, c'est ce que mon amie préférait et il fallait donc le garder.
Je suis donc partie du patron d'une robe chasuble simple (http://www.petitcitron.com/patrons-de-couture/vetements-de-bebe/robe-chasuble#.VuRXafnhDIX) et j'ai fait attention lors de la découpe pour conserver les bordures argentées du pull. 
           _ Comme par hasard, sur le patron, on passe du 6 au 12 mois, il a donc fallu mesurer pour avoir le 9 mois (j'ai pris la moitié entre le 6 et le 12). 
            _ Vu que je suis un peu tarée, je me suis rajoutée une complication supplémentaire. J'ai fait des manches bouffantes et là évidemment pas de patron... Je suis alors partie du patron de manches longues d'un manteau Burda que j'ai coupé adapté à la taille des emmanchures de ma robe chasuble et je l'ai raccourci pour en faire des manches courtes. Pour avoir des manches bouffantes, j'ai suivi le dessin de la figure 3 d'ici (http://nacouture.fr/CoutureStuff/wp-content/uploads/2010/07/manchesbouffantes.jpg) en écartant de 1cm au centre, puis 8,6 et 4mm en allant vers l'extérieur puis j'ai redessiné l'arrondi supérieur comme indiqué.


Une fois les patrons disponibles, il ne restait plus qu'à couper le tissu et coudre le tout. Mais non, ça n'a pas été aussi simple vu qu'il fallait garder les bandes argentées. Pour se faire, il a fallu raccourcir le pull en créant une couture au milieu, parallèle au bas du pull mais aussi au milieu du dos pour garder la bande argentée du col. Voilà ce que ça a donné : 



Ensuite, j'ai cousu les manches en suivant ce tuto : https://www.youtube.com/watch?v=vcq4jVzAuGY. J'avais précédemment ajouté un biais argenté sur leur partie inférieure pour rappeler les bordures originales mangées par mon chat.

J'ai décidé de cacher la couture centrale en utilisant un ruban de la même teinte que le biais des manches pour harmoniser le tout. J'ai cousu le ruban sur toute la longueur excepté sur une dizaine de centimètres dans le dos pour garder un peu d'élasticité et pour pouvoir réaliser un joli nœud.


Je trouve que pour une première réalisation dans ce genre de matière, je m'en sors pas trop mal, surtout en créant les manches. Concernant la taille, je ne sais pas si elle correspond bien à du 9 mois car mon amie n'a pas encore fait les essayages. 
Maintenant,  vous de me dire ce que vous en pensez :



mardi 8 mars 2016

Tarte au chocolat

Ça faisait un petit moment que je n'avais pas publié de recette. En voilà une assez simple qui ravira la plupart de vos convives. 

Je ne suis pas une grande fan de chocolat, mais de temps en temps, ça fait du bien. Cette semaine j'avais cette petite envie (la grossesse peut-être ?). Je savais que monsieur serait pour donc j'ai cédé à mon petit démon interne et j'ai fait une tarte au chocolat.

Pour la recette, je me suis plongée dans mes livres et j'ai opté pour celle de l'Encyclopédie des desserts de la collection Flammarion, que j'ai réalisée un peu à ma façon. La recette est pour 8 personnes.


Pâte sablée

Ingrédients :

_ 250 gr de farine
_ 125 gr de beurre
_ 100 gr de sucre
_ 3 gr de sel fin
_ 50 gr d’œuf (environ 1 œuf)

Préparation :

Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, verser la farine, le sucre, le sel et mélanger. Ajouter le beurre ramolli en petits morceaux et sabler soit en utilisant la feuille, si vous avez un robot, sinon du bout des doigts. Sabler signifie qu'il faut obtenir une texture du genre crumble. Ajouter alors l’œuf battu et mélanger à nouveau. Bien homogénéiser la pâte en la travaillant de la paume de la main sur le plan de travail, sans la rendre trop élastique. Former une galette, la filmer et la mettre à reposer au moins 1h au frais.
Sortir la pâte 30 min avant de la travailler. Préchauffer votre four à 180°C. Étaler la pâte au rouleau en gardant une épaisseur de 2-3 mm et foncer un cercle disposé sur une feuille de silicone. Faire cuire à blanc en plaçant des noyaux au centre pendant 15 à 20 min et penser à décercler après 10 min pour avoir une cuisson homogène.
Une fois cuit, placer le fond de tarte sur une grille pour le faire refroidir.


Ganache :

Ingrédients :

_ 150 gr de crème liquide
_ 1 gousse de vanille
_ 150 gr de chocolat noir
_ 30 gr de beurre

Préparation :

Mettre à chauffer la crème liquide avec la gousse de vanille fendue jusqu'à ébullition. Verser sur le chocolat et le beurre coupés en petits morceaux. Mélanger avec une spatule jusqu'à l'obtention d'une crème lisse. Verser la ganache dans le fond de tarte et placer au frais.


Mousse au chocolat :

Ingrédients :

_ 100 gr de crème liquide
_ 100 gr de chocolat noir
_ 20 gr de beurre

Préparation

Faire fondre le chocolat avec le beurre à feu très doux. Pendant ce temps, fouetter la crème en chantilly. Pour être sûre que la crème monte, il faut que celle-ci soit très froide et le saladier également. Une fois montée, la mélanger délicatement avec le chocolat fondu pour obtenir une mousse homogène. Placer la mousse dans une poche à douille et décorer la tarte avec quelques pointes de mousse réalisées avec une douille cannelée. 
Il est également possible d'ajouter des décors en chocolat.
Placer le tout au frais. Sortir la tarte une trentaine de minutes avant dégustation.


A vous de jouer maintenant ! Attention, des petites parts sont préférables, cette tarte est nourrissante :-P.






dimanche 7 février 2016

Mon Project Life 2015

Tout au long de l'année 2015, j'ai réalisé ce qu'on appelle un Project Life. C'est une sorte de journal de bord, illustré par des photos et rangé dans un album, qui retrace semaine après semaine tout ce qui s'est passé dans notre vie.

C'était une première pour moi mais j'ai réussi à m'y tenir. Il y a des moments ou les semaines n'étant pas chargées, j'ai réalisé une double page pour plusieurs semaines mais en général j'ai fait une double page par semaine. Pour le format, j'ai opté pour du 30x30 mais il en existe d'autres comme le format A4 ou instagram. A vous de choisir ce qui vous convient le mieux.

C'est parfois difficile de suivre le rythme, on se retrouve souvent à devoir mettre à jour plusieurs semaines d'un coup. J'avais 10 semaines de retard pour la fin de mon Project Life 2015... Heureusement, j'ai trouvé une astuce pour ne pas oublier tout ce qui se passe. Premièrement, merci à Google Calendar où je note chaque RDV ou séance ciné ou resto. Certaines personnes prennent des notes dans un petit carnet, moi j'ai mis quelques notes dans mon portable mais de façon exceptionnelle. Ensuite, votre téléphone portable est votre plus grand allié si vous ne vous baladez pas sans arrêt avec votre appareil photo. J'ai d'ailleurs choisi un nouveau téléphone avec un appareil intégré de qualité pour avoir toujours de belles photos même sans mon reflex. 

Concernant le matériel pour décorer le tout, soit vous préférez tout faire sur ordi parce que vous maîtrisez les logiciels de texte et de retouche photo, sinon ça sera à la façon du scrapbooking. Pour ma part, je suis plutôt du second genre. J'ai commencé par acheter un album avec des différents types de pochettes en format 30x30, ainsi qu'un kit Project Life. Peu de temps après, je me suis abonnée au kit Project Life de Sudio Calico, cela permet d'avoir les cartes et embellissements nécessaires à la déco de notre album. Puis au fur et à mesure, j'ai acheté des papiers et des éléments de déco à droite et à gauche. Les éléments de mes kits Studio Calico commençaient à s'entasser (on en reçoit plus que ce qu'on utilise), alors j'ai arrêté mon abonnement. Entre temps, j'ai découvert beaucoup d'autres marques proposant des kits, donc si le manque de matériel se fait sentir, je testerai tout ça.


Pour illustrer mes propos, voilà le pêle-mêle de mon album de 2015 :