lundi 27 avril 2015

Hula hoop

Aujourd'hui, je reviens sur le passé.

L'an dernier, pour l'EVJF d'AnnSo6, on a pris un cours de hulahoop avec les copines. On avait pas envie de faire des activités banales et on voulait profiter du grand air et du beau temps (le we du 15/08, il ne pouvait qu'être beau). Alors en organisant tout ça avec la Carotte, on a opté pour du hulahoop. Et vu qu'on fait jamais rien comme tout le monde, on a décidé de faire ça au parc de la Tête d'Or.

Pour cette activité, on a contacté Erica, une des membres (fondatrice ?) du Lyon Hooping Club, que vous pouvez découvrir ici : https://www.facebook.com/LyonHulaHoopClub/timeline.
Si je me souviens bien, la séance a durée 1h. On a commencé par un petit échauffement et on a appris les figures de base. Contrairement à ce qu'on pense, il n'y a pas que faire tourner le cerceau autour de la taille, on peut faire pleins de choses. On peut faire tourner sur la main sur le côté, au-dessus de nous, devant nous, faire des 8... Les débuts étaient un peu timides mais avec Erika qui nous a mis en confiance, on a bien rigolé et passé un super moment, tout ça au soleil, le pied ! Sauf pour Isa, qui le soir, après avoir abusé du soleil, a regretté ses teq-paf du soir, mais ça c'est une autre histoire...

Je vous laisse vous instruire sur comment faire remonter le cerceau de la taille à la poitrine tout en continuant de le faire tourner, et admirer nos tentatives infructueuses lol. Et une photo des stars aussi, pour la gloire.



video




Une fois cette superbe expérience passée, nous, copines de la mariée, on en voulait plus. Alors pour le jour du mariage, on a décidé de rappeler à la mariée ce petit épisode de sa vie. On lui a préparé une petite choré de hulahoop qui a bien fait rire tout le monde. Il faut dire que c'est pas évident de répéter chacune de notre côté (dans le salon pour certaines) sans savoir quel espace on aurait le jour J, ni quel temps il ferait (mais pour un mariage, il fait forcement beau même si c'est en septembre :-P). En plus, la fille qui a lancé cette idée, a envoyé la vidéo de la choré à réviser 10 jours avant... (mais je savais que les danseuses composant la troupe était des warriors).
Chacune chez nous, on a bossé dur et intensément sur la musique pour se retrouver quelques minutes avant la cérémonie laïque pour revoir, enfin toutes ensemble, cette magnifique chorégraphie. On a du la modifier un peu, les graviers n'aident pas pour faire rouler les cerceaux sur le sol. Deux, trois répétitions sur la musique et les premiers invités arrivent. On arrête tout, et on se rhabille en invités modèles, l'air de rien.
La cérémonie laïque passée, la fin du vin d'honneur approche et certaines des invités disparaissent pour se changer pendant que le groupe fait une annonce "une surprise pour les mariés" avant de passer à table. Ni une, ni deux, on fait notre entrée en scène.


video


Après quelques fails et de nombreux rires, ce délicieux passage est terminé. Il nous laissera à tous de bons souvenirs.

samedi 18 avril 2015

La tarte tatin, la délicieuse erreur

Au restaurant, c'est un dessert qui est souvent proposé et généralement avec la mention "fait maison". Dans 90% des cas, je suis déçue car je ne retrouve pas le vrai goût de la tarte. Soit le caramel est trop cuit ou industriel, soit c'est la pâte... Du coup, je la préfère faite maison mais pour de vrai cette fois.

Ingrédients :

- 6 pommes (golden, grany smith, pink lady ou mieux encore, un peu de chaque)
- 200 + 75 gr de sucre
- 250 gr de farine
- 125 gr de beurre
- 1/2 œuf battu

Préparation :

Commencer par préparer la pâte brisée.
Mélanger dans un grand saladier ou dans le bol d'un robot, la farine et les 75 gr de sucre (moi je préfère faire ma pâte à la main comme ça je me lèche les doigts après). Ajouter le beurre ramolli, en petit morceaux et sabler la pâte. Verser alors la moitié de l'œuf battu et bien mélanger. Si besoin, ajouter quelques gouttes d'eau pour que la pâte forme une boule qui se décolle des parois. Filmer le tout et laisser reposer au moins 1h au frigo.
Si vous faites la pâte au robot, je crois qu'il faut utiliser la feuille.

Pendant ce temps, couper les pommes en quartiers, éplucher les et enlever le cœur (c'est le plus casse pied de la recette). Vous pouvez, avant cela, mettre le reste de sucre à chauffer dans une grande poêle, à feu vif. On va réaliser un caramel à sec. Quand le sucre commence à bien se colorer, déposer les quartiers de pommes et couvrir. Vous pouvez ajouter de la vanille en poudre, si le cœur vous en dit (expression archaïque bonjour...). Remuer de temps en temps pour que la totalité des pommes soient caramélisées sur toutes les faces. Une fois celles ci parfaitement dorées, stopper la cuisson avec un morceau de beurre froid (50gr environ) et disposer les dans un plat.

Durant la cuisson, étaler la pâte à tarte. Ne pas oublier de la sortir un peu en avance pour qu'elle s'étale plus facilement (1h environ). Il faut garder une certaine épaisseur (4mm à peu près) car la couche de pomme sera assez importante. Recouvrir les pommes et placer la tarte au four préchauffé à 200°C pendant 30 à 45min. La tarte est prête lorsque la pâte est bien dorée. Démouler à la sortie du four et attendre un peu avant de déguster. Pour plus de gourmandise (c'est déjà pas mal comme ça) une cuillère de crème ou une boule de glace vanille sera parfaite.

A vos cuillères !!!!






vendredi 17 avril 2015

La crème renversée au caramel (Flamby maison)

On pense pas souvent à la faire soi même mais ce n'est pas compliqué et tellement meilleur. Il n'y a que la cuisson qui est un peu longue et l'attente avant de pouvoir déguster. Savoir qu'il y a un bon dessert dans le frigo et ne pas pouvoir y goûter de suite, c'est terrible... comme quand il fait une journée magnifique et que vous êtes coincés au boulot. La frustration ultime quoi !
Ce que j'aime aussi dans ce dessert, c'est le suspens au moment de retourner le flan, "est-ce qu'il va bien se démouler ? Est-ce qu'il va tenir le coup ou finir en petits morceaux ?" (oui je sais, ma vie est tellement trépidante que le démoulage d'un gâteau me tient en haleine :-P). Et là, tadaaaam, le flan se démoule à la perfection, le caramel coule entre les rainures et on se rue sur notre cuillère pour tout dévorer (j'ai faim, j'ai très très faim...).
Pour que vous puissiez partager ces instants de stress et de gourmandises, voici la recette.


Ingrédients :

- 1 L de lait
- 6 œufs
- 200 gr de sucre
- 2 gousses de vanille


Préparation :

Commencer par faire préchauffer votre four à 170°C. Ensuite, faire le caramel qui servira à chemiser le moule. Pour cela, faire chauffer 150 gr de sucre juste mouillé, à veuf vif. Une fois que le caramel blondit, le verser dans le moule et chemiser (recouvrir le fond et les bords du moule). Laisser refroidir le moule en le retournant pour que le caramel ne s'agglutine pas au fond. Pendant ce temps, préparer le flan.

Mettre le lait à bouillir avec les gousses de vanille ouvertes et grattées. En attendant, battre les œufs entiers et le sucre jusqu'à l'obtention d'une mousse onctueuse et blanchâtre. Verser alors dessus le lait chaud, petit à petit, en retirant les gousses de vanille au préalable. Transvaser alors le mélange dans le moule.

Lors du choix de votre moule, il faut bien penser à la cuisson qui se fera au bain-marie et donc que le moule contenant le flan puisse rentrer dans le moule qui contiendra l'eau. Pour avoir un joli flan, j'ai opté pour un moule à brioche parisienne que j'ai placé dans un grand saladier en Pyrex.

Placer le moule du flan dans le plus grand moule rempli à moitié d'eau (attention aux débordements). Enfourner le tout pour 1h environ. Surveiller la cuisson. Si le flan se colore trop, le recouvrir d'un morceau d'aluminium. Le flan est prêt lorsqu'il reste tremblotant mais que la pointe du couteau ressort propre après avoir testé la cuisson.
Une fois cuit, attendre le refroidissement et le mettre au frigo pour 2h. Il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses et de démouler. Avec le passage au frigo, le caramel se liquéfie et permet de démouler facilement en créant ce délicieux jus.

A vous de tester maintenant.






J'espère que comme moi, ça vous tente plus que le Flamby d'origine.